Evaluation sociétés et patrimoines • Divorce • Succession

Entreprise, tableau de bord et évaluation financière

L’enjeu : qu’est-ce qu’un tableau de bord ? Comment l’établir ? Le tableau de bord concerne-t-il toutes les sociétés, quelles que soient leurs tailles et leurs domaines économiques ?

Entreprise, tableau de bord et évaluation financière - P. Rond

 

Toutes les sociétés sont concernées par l’établissement d’un tableau de bord

Quelle que soit la taille de la société, quel que soit son secteur d’activité (artisanat, commerce, services, industrie, exercice libéral), une vision claire et prospective des volumes d’affaires générés, des charges générées, du carnet de commande escompté, des actions commerciales de prospection en cours permet au dirigeant d’orienter son activité. Cette « vision » peut passer par le fait d’établir un document de synthèse, outil de pilotage de la société encore appelé « tableau de bord ».

 

En quoi consiste le tableau de bord ?

En fonction de l’importance de la société, le tableau de bord, support de présentation des informations de synthèse, peut être plus ou moins complexe, détaillé et précis. Ses différentes rubriques peuvent être composées du chiffre d’affaires (facturé, encaissé, relancé auprès des clients), des charges fixes et incompressibles (les loyers, les achats récurrents, les salaires et les charges sociales, notamment), les charges variables (corrélativement à la variabilité du chiffre d’affaires ou à la saisonnalité de celui-ci, les charges liées peuvent augmenter ou diminuer), des actions de prospection en cours indiquant les volumes de chiffres d’affaires attendus. Véritable outil de pilotage de l’entreprise commerciale, artisanale, industrielle, de services, d’exercice libéral, le tableau de bord référence de manière synthétique des indicateurs clés de performance. Ce sont ces indicateurs qui font l’objet d’un suivi le plus régulier possible par le dirigeant, par le comité de direction de l’entreprise concernée.

 

Le tableau de bord au service de la stratégie et de l’évaluation financière de la société

L’établissement du tableau de bord et l’analyse des indicateurs clés de performance ainsi mis en évidence font l’objet d’une périodicité servant à la définition et à l’ajustement des stratégies d’entreprise. Ce sont ces ajustements qui peuvent donner lieu à l’appréciation du caractère satisfaisant ou non du modèle économique de la société. Dans ce prolongement, la solidité, la rentabilité et la pérennité du modèle économique de la société permettront de valoriser financièrement celle-ci en fonction des trois grandes familles méthodologiques : la méthode mathématique encore appelée « méthode patrimoniale » de l’actif net comptable corrigé, la méthode comparative constituée à partir d’un panel de sociétés présentant des caractéristiques identiques de taille, d’activités sectorielles, la méthode des Discounted Cash Flows (DCF).

 

Bon à savoir : l’établissement d’un tableau de bord participe à la gouvernance de la société, à l’appréciation de la stratégie mise en place, à son adaptation. L’appréciation des indicateurs  clés de performance ainsi mis en évidence facilitera l’évaluation financière de la société à partir également de son modèle économique.