Evaluation sociétés et patrimoines • Divorce • Succession

Intervention de Patrice ROND auprès des Avocats du Barreau du Val de Marne

Monsieur le Bâtonnier du Barreau de Créteil, Maître Christophe Boré, annonce l’intervention de Monsieur Patrice ROND, pour la rentrée 2015, auprès des Avocats du Barreau du Val de Marne

« Mes Chers Confrères,

Notre Ordre renouvelle cette année les « Indispensables » du Barreau du Val de Marne, qui regroupent sur une seule semaine 8 demies journées de formation, sur des thèmes divers, permettant à chacun de valider jusqu’à 32 heures au titre de l’obligation de formation continue.

C’est désormais une tradition bien ancrée dans la vie de notre Barreau, ce dont je me réjouis. Cette édition se déroulera cette année du lundi 6 juillet après midi au vendredi 10 juillet matin. A vos agendas pour noter ces dates ! Vous trouverez en pièce jointe le programme et le résumé des interventions.

Nouveautés du programme

Je vous avais consulté il y a quelques semaines sur vos attentes et vos besoins et j’ai essayé de bâtir un programme qui tienne compte des volontés que certains d’entre vous ont pu exprimer. Fidèle à l’esprit qui nous avait animé l’année dernière, le Bâtonnier Elizabeth MENESGUEN, membre duConseil de l’Ordre en charge de la formation continue, et moi-même, nous vous proposons ainsi un programme qui tout à la fois traite de l’actualité textuelle et jurisprudentielle concernant des domaines majeurs de notre activité (baux commerciaux et baux d’habitation, droit du travail et droit pénal), mais aussi nous ouvre à d’autres pratiques du droit ou à des contentieux qui nous sont trop peu connus alors qu’ils irriguent bien des champs d’activité.

Ainsi cette année, vous est offerte la possibilité de vous former au droit européen et aux techniques d’application de ce droit dans nos dossiers (nul ne peut ignorer que les normes européennes existent partout et qu’elles offrent parfois des moyens insoupçonnés à l’appui de nos argumentaires), à la création et à la transmission des entreprises (en cohérence avec les initiatives prises par le Barreau pour aller à la rencontre des entreprises du département et mieux exister dans le développement économique de notre territoire), au droit fiscal de la famille (successions et divorces) ou encore à l’acte d’avocat et à la procédure participative ( ce qui s’inscrit pleinement dans la démarche de notre Barreau pour maîtriser tous les outils de règlement alternatif des contentieux).

Intervention de Patrice ROND pour la rentrée 2015

Une matinée sera également consacrée à l’avocat mandataire en transactions immobilières avec également une ouverture vers d’autres missions telles que la fiducie, le mandat sportif, la médiation… Ce sont de nouveaux métiers et de nouveaux marchés qui sont à notre portée, pour peu que l’on s’en donne les moyens. Un support pédagogique de qualité sera remis à chacun des participants. Cette semaine de formation représente un réel investissement pour notre Ordre.

Mais soucieux de permettre à chacun d’accéder à ces formations de qualité, et grâce au concours que cette année encore nous espérons obtenir du FIF PL, j’ai pris la décision de maintenir à 30€ pour les avocats de notre Barreau et à 50 € pour les avocats de Barreaux extérieurs la participation à chaque atelier. Il s’agit d’un coût qui reste ainsi très modeste au regard des prix habituellement pratiqués pour ce type de formations dispensées et organisées par DALLOZ et compte tenu de la documentation qui sera remise à chacun.

Je vous espère nombreux à chacun de ces 8 ateliers, comptant pour 4 heures de formation continue. Je forme le vœu que ce programme réponde à vos attentes. Vous trouverez en pièce jointe un formulaire d’inscription que je vous invite à retourner aux services de l’Ordre dans les meilleurs délais. Les capacités de notre bibliothèque étant limitées, seules les premières inscriptions reçues et payées seront assurées d’être prises en compte.

 

Deux parcours de formation prévus pour le deuxième semestre 2015

Enfin, je peux vous annoncer d’ores et déjà que notre Ordre travaille activement à la mise en place, au cours du deuxième semestre 2015, de deux parcours de formation ambitieux, qui répondent pareillement au souci d’un élargissement de nos compétences et à la conquête de nouveaux marchés :

  • – en matière de liquidation de régimes matrimoniaux et de succession, avec le concours de Maître Nathalie COUZIGOU SUHAS et de Maître Stéphane DAVID, notaires, de Monsieur Patrice ROND, expert financier spécialiste des conséquences d’une séparation sur les sociétés sur le plan économique et fiscal et en matière d’évaluation de la valeur de ces sociétés, d’un magistrat de la 1ère chambre de notre Tribunal et de nos confrères membres de la Commission Famille de notre Barreau, sous la coordination d’Annie KOSKAS, membre du Conseil de l’Ordre en charge du Pôle Famille. Nous devons saisir à cet égard l’opportunité qui nous est donnée par la Charte que notre Barreau a signée en ces matières l’année dernière, revendiquer notre place en tant que professionnel qualifié susceptible d’être désigné dans les procédures de divorce, et proposer à la juridiction le recours à des avocats médiateurs formés à ce domaine d’activités très technique alors que la chambre concernée, il est vrai dans l’incapacité de faire face au traitement judiciaire de tous les dossiers, se montre très favorable à ces alternatives
  • – en matière de droit public ensuite, avec le concours de DALLOZ et la participation de magistrats de la juridiction administrative et de nos confrères Kristel LEPEU et Julie GIORNO, le but étant de proposer un premier atelier dédié aux fondamentaux en droit administratif et de le décliner ensuite en plusieurs ateliers consacrés chacun à un domaine particulier du droit public (droit des étrangers, droit de l’urbanisme, droit des marchés publics, droit de la fonction publique territoriale…) S’y ajouteront de nouvelles sessions au titre du droit collaboratif et de la médiation, ce qui permettra à notre Barreau de se doter d’un véritable centre de règlement amiable des différends et des contentieux. De beaux projets en perspective pour un Barreau en mouvement ! Je reviendrai rapidement vers vous dès que les programmes et calendriers auront été arrêtés, afin que vous puissiez bloquer les dates.

Je vous prie de croire, Mes Chers Confrères, en l’assurance de mes sentiments dévoués et confraternels.

Christophe BORE

Bâtonnier de l’Ordre »